Le langage Java

Cela fait à présent un moment que je connais et pratique le langage Java. Depuis le tout début où le seul intérêt de cette technologie résidait dans les applets, je m'étais amusé à placer une applet sur ma page d'accueil pour faire un magnifique texte défilant sous forme de LED ou pour jouer un son à l'affichage d'une page. Nous sommes alors en 1996...

Encore il y a peu, cette applet permettant de défiler du texte, développée par Darrick Brown, était disponible et opérationnelle. Cependant, de moins en moins d'utilisateurs exécutent les applets Java, principalement par peur des logiciels malveillants. Ceci s'ajoute aux difficultés d'installation des applets dans les différents navigateurs. En absolu, ce n'est pas bien grave puisqu'il est possible de produire la même chose avec du HTML5 et du Javascript, mais cela veut dire qu'il faut réécrire les programmes de zéro, comme souvent lors d'une rupture technologique.

Ce problème d'applets, lorsqu'il s'agit d'affichage avec des LED, n'est pas bien grave. Par contre, c'est plutôt différent pour mon logiciel d'aire de jeu de Belote qui est développé avec une grosse applet. Il faut alors pas mal de boulot pour reproduire le fonctionnement.

Quand Oracle s'en mêle

Java a été créé par Sun microsystems. Cependant, en 2009, cette société a été rachetée par Oracle et du coup, Java est passé sous pavillon Oracle.

En absolu, cela aurait pu ne rien changer, mais cela n'a pas été le cas. En effet, Sun était animé par une motivation noble vis à vis de ce langage qu'il avait créé et fait se déployer très largement.

Oracle, tel un rouleau compresseur, a imposé sa vision, réduisant d'autant la participation de la large communauté à l'évolution du langage. De plus, la dimension économique n'est pas neutre, au point qu'aujourd'hui, beaucoup d'entreprises craignent l'évolution vers un modèle payant du langage. Imaginez ce que cela signifie quand une entreprise a investi tout son Système d'Informations dans ce langage... Ce serait pratiquement une prise d'otages!

C'est vraiment dommage que ce type de considérations viennent interférer avec les considérations purement techniques sur ce langage et son écosystème riche de librairies et de frameworks.